Mon poisson a des points blancs, que faire ? Quel traitement ?

Mon poisson a des points blancs, que faire ? Quel traitement ?

Votre poisson est peut-être atteint de la maladie des points blancs :

Ichthyophthirius multifiliis ou plus familièrement ichthyo, est le parasite à l’origine de cette maladie très connue dans le monde de l’aquariophilie. Si vous êtes confronter pour la première fois à cette maladie, nous allons ci-dessous tenter de vous expliquer comment traiter vos poissons pour éviter des pertes. Ce parasite unicellulaire cilié vit dans la peau du poisson pour s’y développer pendant quelques temps ( 4 jours à 27° contre 4 semaines à 10° ). À l’issue de son développement, le parasite tombe au fond de l’aquarium pour s’enkyster. Ensuite il se fractionne en 20 heures afin de se multiplier en millions de parasites, pour finir par infester à nouveau vos poissons. Si le parasite ne trouve pas de poisson à infester, il mourra en l’espace de 2 à 3 jours. Pour pouvoir traiter convenablement et sauver vos poissons de cette maladie, il est essentiel pour vous de bien comprendre le mécanisme de ce parasite.

Quels sont les symptômes de la maladie des points blancs ?

En plus d’avoir sur le corps des petites tâches blanchâtres de la taille d’une tête d’épingle, le poisson atteint par le parasite Ichthyophthirius multifiliis présente des problèmes respiratoires et parfois il se frotte contre le décor ( pierres, plantes, racines.. ).

Comment prévenir la maladie causée par le parasite ichthyo ?

Pour lutter et éviter de vous retrouver avec des poissons malades, il vous faut prévoir un deuxième aquarium qui servira de quarantaine lors de l’achat d’un nouveau poisson ou d’une nouvelle plante. En effet, ce parasite s’introduit dans votre aquarium par des poissons achetés, ou par des plantes portant des kystes. En mettant les plantes pendant une semaine dans votre bassin de quarantaine, les kystes mûrissent et finissent par libérer les parasites mais ne trouvant pas de poisson à infecter, le protozoaire finit par mourir. En ce qui concerne les nouveaux poissons achetés, nous vous conseillons fortement de mettre en place une quarantaine de plusieurs semaines pour voir si une maladie se déclare et ainsi pouvoir intervenir et traiter votre poisson. Mais ce ne sont pas les seuls causes possibles, les points blancs apparaissent suite à un stress du poisson, à un changement d’eau non fait, un filtre encrasser et autres. C’est pourquoi il est important que vous entretenez convenablement votre aquarium, afin de maintenir de bonnes conditions d’élevage.

Quel est le meilleur traitement pour éradiquer le parasite Ichthyophthirius multifiliis ?

Comme nous vous l’avions dit dans le premier paragraphe de cet article, il est important pour vous d’apprendre et de comprendre les différentes phases de développement du parasite, car c’est avec cette connaissance que nous allons pouvoir en venir à bout. Pour soigner vos poissons, il vous faut impérativement avoir deux autres aquariums qui servent de quarantaine. Dedans n’y mettez pas de pompe, ni de décor et aucune plante qui pourrait compromettre le traitement. Le principe est assez simple quand la procédure est bien respecter, lisez attentivement et reproduisez exactement le traitement cité ci-dessous.

Dans un premier temps, isolez vos poissons malades dans un de vos aquariums de quarantaine que nous allons nommé Bac1 et ceci pendant une durée de 12 heures. Si vous avez la possibilité de le faire, montez progressivement la température jusqu’à 27°C. Veillez à bien vérifier avant que l’espèce concerné peut survivre à des températures élevées. Comme vous l’aurez compris, ceci est dans le but d’accélérer le processus et le développement des parasites présents sur vos poissons malades. Pour éviter qu’ils ne se fassent de nouveau infecter par le parasite, il vous faut transférer vos poissons dans le deuxième aquarium de quarantaine que nous allons nommé cette fois Bac2, en sachant que les parasites qui sont dans le Bac1, ne trouveront pas de nouveaux poissons à infecter et finiront par mourir. En effet pour pouvoir se multiplier le parasite à besoin d’environ 20 heures. Videz intégralement le Bac1 en le nettoyant et en le désinfectant pour une nouvelle utilisation. En effet vous allez devoir reproduire ce traitement toutes les 12 heures et çà pendant 6 jours à condition d’être à 27°C, car si vous ne pouvez pas augmenter la température, il vous faudra prolonger le traitement pendant 4 semaines.

Le sel pour traiter la maladie des points blancs chez le poisson d’eau douce, froide ou chaude :

Si vous n’avez pas l’équipement requis ou si vous trouvez tout simplement le traitement trop contraignant, vous pouvez toujours tenter le traitement au sel à raison de 1.5 grammes de sel pour 1 litre d’eau. Cette méthode semble efficace à condition de le renouveler pendant une semaine, mais risque d’affaiblir vos poissons et vos plantes ne supporteront pas le traitement. C’est pourquoi il est fortement conseillé de faire le traitement dans un autre aquarium ou dans un bac hôpital.

Pour effectuer ce traitement, isolez vos poissons malades dans votre aquarium de quarantaine ajoutez du sel qui ne doit pas être iodé, ni fluoré, prenez plutôt du sel de table non marin ou du sel de l’Himalaya ou de Guérande, puis laissez dedans vos poissons pendant 30 minutes maximum. Sachez que cette procédure n’est pas sans risque, vos poissons sans écailles peuvent en mourir et ce n’est pas à prendre à la légère. Autrement si votre poisson est un vivipare comme le Guppy, il est conseillé de temps en temps de faire un traitement au sel pour lutter contre beaucoup de parasites, de bactéries et donc contre l’Ichthyophthirius multifiliis.

Quels médicaments pour traiter vos poissons contre les points blancs ?

Dans le commerce vous trouverez une multitude de médicaments pour traiter cette maladie très connue chez les aquariophiles. Nous vous donnons un exemple, Francodex propose un anti points blancs qui favorise l’élimination des parasites responsables de la maladie des points blancs dans votre aquarium d’eau douce ou d’eau de mer. Ce médicament à base de biosphérules,  intègre des micro-sphères contenant un principe actif : désinfectant, antiparasitaire, ou encore antistress.

Vous trouverez également le produit Punktol plus 125 par JBL, ce médicament doit se trouver impérativement dans votre pharmacie, c’est le traitement parfait contre la maladie des points blancs et autres ectoparasites. Lisez attentivement la notice d’utilisation pour de meilleurs résultats, le dosage doit être répété plusieurs fois en raison du cycle de vie de l’agent pathogène comme vous l’avez lu plus haut. Utilisation : 10 ml/100 l. Traitement : tous les 2 jours pendant env. 15 jours = 8 dosages. 

Ne perdez pas votre temps, dès l’apparition du premier point blanc vous devez faire le nécessaire pour traiter afin d’éviter la propagation. La plus grande erreur des aquariophiles est d’attendre trop longtemps avant de traiter. Sachez que si la maladie en est à un stade avancé, les points blancs peuvent se rassembler et former des tâches grisâtres. L’organisme des poissons produit alors davantage de muqueuse et leur peau commence à muer. Avant tout traitement avec un produit chimique nous vous conseillons de changez l’eau de votre aquarium au minimum 30% du volume d’eau, nettoyez l’aquarium et enlevez le dépôt au fond du bac car les parasites s’y installent.

 

Comment bien nettoyer son aquarium en profondeur ?

Commencez par retirer 10 à 20% d’eau si vous avez l’habitude d’entretenir votre aquarium régulièrement, autrement si vous ce n’est qu’une seule fois par mois ou que vous constatez qu’un de vos poissons est malade vous devrez plutôt changer au moins 30% d’eau. Ensuite nettoyez les côtés de l’aquarium avec une éponge abrasive comme celles que nous utilisons pour faire la vaisselle. Passez-la le long de la vitre et frotter légèrement si nécessaire. Dans le cas où vous tomberez sur résidu résistant, vous pouvez gratter doucement à l’aide d’une lame de rasoir ou vous trouverez dans les animaleries des lames en plastique prévues à cet effet. Nous vous conseillons d’éviter de vous servir de l’éponge dans l’évier de votre cuisine qui pourrait contenir des résidus de détergent ou de produits chimiques. À l’aide d’un nettoyeur de fond d’aquarium, aspirez entre les graviers pour extraire les déchets de poisson ou encore les excès de nourriture non consommé.. Pour éviter d’aspirer des petits poissons, nous vous conseillons d’utiliser un collant neuf et de le mettre au bout du siphon, ce qui empêchera votre aspirateur d’aspirer vos petits poissons. Pensez à nettoyer également les décors qui ont besoin d’être remis à propre aussi, retirez l’excès d’algues à l’aide d’une brosse à dent neuve ou d’une brosse. Si gratter ne suffit pas, que les algues ne disparaissent pas, vous pouvez toujours laver vos décors à l’eau de javel en laissant tremper un quart d’heure avant de verser dessus de l’eau bouillante. Laissez sécher le tout à l’air libre avant de remettre vos décors en place dans votre aquarium. Vous pouvez également vider votre pompe et nettoyer les filtres à l’intérieur, ainsi que passer un coup de chiffon sur les vitres extérieurs. Une fois que vous avez fini, remettez de l’eau fraîche à la température de l’eau dans votre aquarium, attendez que l’eau trouble se dissipe et observez que tout se passe bien.

 

Nous espérons que notre article vous aura éviter le pire, que vous aurez trouver des informations intéressantes concernant la maladie des points blancs et qu’elle n’a plus aucun secret pour vous. Nous vous proposons d’autres articles dans le thème de l’aquariophilie, n’hésitez pas à lire et à partager nos contenus.